19 octobre 2021

Narcos Mexico

Mexique, fin des années 60, David est un jeune homme d’une vingtaine d’année un peu simplet vivant simplement. Au cours d’un bal de village, il à le malheur de danser avec la plus belle fille du village, ce que ne supporte pas un narcos local considérant ladite jeune fille comme sa propriété exclusive. La vie de David va alors être complètement bouleversée dans une fuite en avant semée de malchance…

Alors je connaissais les romans « feel good », avec ce roman, j’ai découvert le « feel bad ». Le pauvre David n’a aucune chance dans ce Mexique corrompu à tout les échelons ou seul règne la violence et l’argent. Il n’est pourtant pas méchant et j’ai trouvé ce personnage attachant ayant du mal dans ces relations avec les autres, mal conseillé, qui ne va cesser de vivre des situations dangereuses alors que lui n’aspire qu’à vivre sa vie, tout simplement.

J’ai été très touché par ce roman malgré une narration disons… assez spéciale. Les dialogues sont intégrés dans le texte ce qui rends l’ensemble un peu compliqué parfois.

Ce roman, c’est un ascenseur émotionnel jusqu’à la fin. Chaque fois que le pauvre David pense s’en sortir, c’est pour se retrouver dans une situation encore pire. Le tout dans cette ambiance de corruption permanente ou l’argent, la drogue, la résignation du peuple s’entremêlent dans un Mexique sur la corde raide.

L’amant de Janis Joplin
Elmer Mendoza
Editions Métailié
240 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *